jEAN-yVES vIGNEAU

ACCUEIL/HOME_____DIAPOS/SLIDES______COURRIEL/EMAIL______CURRICULUM VITAE______LIENS/LINKS

PUBLICATIONS

ULYSSE EN TROIS TEMPS

Jean-Pierre Latour et Jean-Yves Vigneau
Editiond d'art Le sabord

Prenant comme point de départ l'oeuvre in situ de Jean-Yves Vigneau untitulée Heureux qyu comme Ulysse, ce livre se veut une supersposition des images de l'artiste aux mots de l'écrivain. Il s'agit d'un ouvrage empreint de magie tout comme le récit d'Ulysse.


.LE LIVRE DE BORD DES ISLOMANES

Le symposium Les islomanes a eu lieu aux Iles-de-la-Madeleine du 1er au 21 juin 2004. Les artistes Marie Berger, Pierre Bourgault, Lilian Cooper, Nicolas Dickner, Serge Dupreuil, Steve Heimbecker, André Lapointe, Dominic Lefrançois, Christopher Varady-Szabo, Alain-Martin Richard et Jocelyn Robert ont découvert un lieu unique et on a pu assister à la naissance de nouveaux regards sur le territoire insulaire. Cette publication témoigne de leurs actions auxquelles viennent s’ajouter les réflexions des commissaires Jean-Yves Vigneau et Viviane Paradis ainsi que celles d’Alain-Martin Richard, Hélène Chevrier et Godfrey Baldaccino.

Jean-Yves Vigneau était en troisième année à la petite école Saint-Augustin, sur l’Île du Havre-Aubert, quand sa classe reçut ce jour-là la visite de l’inspecteur d’école. En entrant, celui-ci s’était dirigé au tableau, avait saisi une craie blanche et, de quelques grands traits, avait recouvert le tableau d’un dessin plutôt abstrait. Qu’est-ce qu’il manque ici, demanda-t-il se retournant vers la classe en pointant un espace vide au centre du tableau ? Les Îles-de-la-Madeleine, répondit sans hésitation l’élève Jean-Yves. L’inspecteur avait esquissé en quelques traits la carte du Golfe Saint-Laurent où il ne manquait que les Îles-de-la-Madeleine. L’élève reçut le prix de l’inspecteur : un livre qui le fit voyager avec le capitaine Bernier dans sa quête du passage entre les îles glacées du Nord, bien avant la récente aventure du SEDNA IV. C’est à partir de ce jour-là que Jean-Yves Vigneau a rejoint la famille des islomanes, ces aventuriers de l'atlas que la seule vue du mot « île » fait rêver.

http://www.islomanes.net/

 

UTOPIAE INSULAE FIGURA

Inspiré par le philosophe du 16e siècle, Thomas More, qui avait planté sa société idéale sur l’île d'Utopie créée de toutes pièces dans un lieu que nul atlas n’a jamais montré, je me suis construit une image d’île utopique. En marchant sur le chemin de halage qui fait vingt kilomètres le long du canal de Chambly, entre la ville du même nom et Saint-Jean-sur-Richelieu, j’ai halé mon île comme un enfant tire son dada. L’exposition présentée dans la galérie Action Art Actuel témoignait de mon parcours dans ce paysage maritime, un voyage entre mon île, le modèle utopien de More et la réalité contemporaine des îles artificielles qui dépasse la fiction. 

Cette publication bilingue a été réalisée dans le cadre du Programme d'artistes en r.ésidence d'Action Art Actuel, à Saint-Jean-sur-Richelieu. Outre les images et les textes de Jean-Yves Vigneau, on y retrouve un texte de Godfrey Baldacchino.

https://issuu.com/arbrestrees/docs/utopiae._2

ARBRES/TREES

Quand je suis arrivé à Bâle en janvier 2014, j'ai vu des ouvriers qui taillaient les arbres le long de la rive du Rhin. Dans une sorte de bonsaïfication des platanes, ils leur donnaient ainsi d'étranges formes sculpturales. J'ai trouvé du papier fait main au musée du papier, voisin de mon atelier, et j'ai entrepris une série de dessins de ces arbres. J'ai poursuivi cet exercice tout au long de ma résidence de six mois en Suisse. Cette petite publication regroupe une partie de ces dessins à l'encre et au pinceau, à la craie, et certains au café à la Victor Hugo. Ces dessins ont mené directement à la réalisation de deux œuvres publiques permanentes : Abri sylvestre et L’arbre qui vole.

https://issuu.com/arbrestrees/docs/arbres_trees

SUR LA MER

Le Kalevala, la grande fable fondatrice de la culture finnoise, raconte ainsi la naissance de ces îles : Lors, elle nage loin de terre, elle fait halte vers le large, ce sont les récifs de la mer, les brisants cachés sous la vague, pour le naufrage des navires, la malemort pour les marins. Ainsi, les îles sont brossées, les récifs piqués sur la mer.

L’islomane que je suis ne pouvait résister à l’appel de tant de petits mondes.

Cette publication a été réalisée en collaboration avec le centre d'exposition Art-image, Gatineau, Québec.

https://issuu.com/arbrestrees/docs/sur_la_mer

 
 
   
   
   
   
   
   
   
   

 

_______________________________________
©vigjy2006